Camps et Lodges Préférés en Ouganda

 

Forêt Impénétrable de Bwindi

Situé le long de la vallée du Rift, la forêt de Bwindi, si dense qu'elle est pratiquement impénétrable, se trouve sur une série d’arêtes montagneuses. L’intérieur de ce biotope constitue un habitat idéal pour les gorilles. Le terrain, constitué de marécages, de forêts de bambou ainsi que de fourrés si denses qu’ils vous arrivent aux genoux, fait qu’il est très difficile d’accéder aux gorilles.
La forêt impénétrable de Bwindi contient une population d’environ 330 gorilles de montagne (Gorilla gorilla beringei), à peu près la moitié de la population mondiale. Bwindi est la seule forêt en Afrique où les gorilles et les chimpanzés peuvent être vus au même endroit.
 
Le parc est répertorié au patrimoine mondial de l'UNESCO pour sa beauté naturelle et sa biodiversité. Outre les gorilles et chimpanzés, il y a aussi, à Bindwi, des singes Colobe blanc et noir, des singes à queue rouge, des singes bleus, des singes velours ainsi que des babouins. La forêt contient également plus de 79 espèces de mammifères (plusieurs espèces de petits chats, le cochon sauvage, le phacochère géant des forêts, différentes espèces d’antilopes et l’éléphant).
 
Beaucoup des 350 espèces d’oiseaux qui ont été répertoriées dans la forêt de Bwindi sont endémiques. La forêt se place au premier rang des parcs Ougandais pour l’observation des oiseaux avec 23 espèces se trouvant uniquement dans cette partie de la vallée du Rift

parc national de Kidepo

Le Parc National de la Vallée de Kidepo est un des parc les plus spectaculaires d’Ouganda. Il mesure 1'442 kilomètres carré et vous offrira des paysages que nul autre parc ne vous offrira dans toute l’Afrique de l’est. « Cela ne pourrait être mieux » est un commentaire commun sur les paysages fait par de nombreux visiteurs du parc qui se sont tous promis de revenir à Kidepo. Il se trouve à l’extrême nord de l’Ouganda et borde le Soudan et le Kenya. Le parc offre des paysages sublimes de savane qui se fondent dans des horizons escarpés. Du fait de sa grande variété climatique vous trouverez une très grande diversité de flore et de faune. Aucun autre parc en Ouganda n’est aussi abondant en vie animale et certaines espèces ne se trouvent qu’à Kidepo.

Vous trouverez des plaines de savane parsemées d’arbres. Les forêts de montagne domine quelques endroits du parc, tandis que le long de la rivière Lorupei se trouve une forêt d’acacias.  La faune et la flore du parc sont plus typiques du Kenya que de l’Ouganda. De nombreuses petites collines, desquelles vous pourrez avoir une vue imprenable dans toutes les directions, se trouvent dans la savane du parc de Kidepo.

    parc national de la reine elizabeth

    C’est un paysage somptueux de montagnes et de lacs immenses que l’on découvre en arrivant à l’orée de ce parc national dont le nom rappelle le passé colonial de l'Ouganda. Les limites de ce parc ont été agrandies en 1979 pour y intégrer des zones protégées supplémentaires mais aussi des activités humaines traditionnelles telles que la pêche artisanale. Avec les réserves de Kyambura et Kigezi, le Queen Elizabeth National Park forme l’un des plus riches écosystèmes de la région. L’eau provenant des Rwenzori-les monts de la lune dont le plus haut sommet culmine à 5.109 m-a crée les deux lacs George & Edward ainsi que le canal de Kazinga qui les relie. Des milliers d’hippos peuplent les rivages des lacs qui sont aussi le refuge de plus de 600 espèces d’oiseaux dont les aigles pêcheurs, tantale Ibis, aigrettes, hérons, cigognes, Jabirus, marabout, grues couronnées, spatule etc. et bien sûr cette fameuse cigogne bec en sabot si difficile à voir.
    De savane en forêt pluviale, de marécage de papyrus à des lacs se trouvant dans des cratères de volcans éteints, il ne fait aucun doute que le parc national de la Reine Elizabeth (Queen Elizabeth National Park) contient une des plus grande biodiversité au monde.

    Environ 100 espèces de mammifère et 606 espèces d’oiseau couvrent se superbe territoire de safari. Des éléphants, des hippos en grand nombres, le phacochère géant des montagnes ainsi que la superbe antilope ougandaise Kob sont fréquemment vu aux alentour du village touristique de Mweya. Celui-ci se trouve sur les bord du lac et à en contrefont les montagnes Rwenzori.

    Le secteur reculé d’Ishasha est fameux pour ses lions qui grimpent aux arbres. Les gorges Kvambura sont le terrain de jeu des chimpanzés, la forêt Maramagambo abrite une sélection de singes et d’oiseaux de forêt et des flamands ont élu domiciles dans les cratères.

      parc national de lake mburo

      A seulement 3 heures et demie de route de Kampala, direction nord-ouest de l’Ouganda et d’une superficie relativement modeste, (260 km2), c’est le plus petit parc de la savanae ougandaise, mais ce dernier vous émerveillera.

      Le parc contient le lac Mburo et 4 autres petits lacs mineurs. L'altitude du parc varie entre 1'219 et 1'828 m. Le paysage est constitué de collines boisées, de plaines et de quelques marais aux abord des lacs, bref un véritable kaléidoscope paysager.

      Les amoureux d’oiseaux seront particulièrement enthousiaste par ce parc, en effet il abrite environ 300 espèces différentes d’oiseaux, dont des espèces en voie de disparition, le bec en sabot du Nil (espèces de la famille de la cigogne) et la paruline quatre yeux, lesquels sont bien présents ici et peuvent être facilement aperçus.

      Mais en plus les Big 5 sont présents ainsi que 68 espèces de mammifères avec une grande communauté de zèbres et d’élands. Mais c’est également le seul parc en Ouganda ou vous pourrez observer l’impala, la mangouste rouge et le rat des rochers. Les hippopotames et les crocodiles sont abondants dans le lac Mburo!

      parc national des chutes murchisson

      Le Parc National des chutes Murchison est le parc le plus grand d’Ouganda et se compose de savane africaine dans laquelle le Nil se fraie sont chemin.

      Le parc tient sont nom des superbes chutes Murchison, où le fleuve le plus long du monde se déchaine dans un fracas impressionnant, à cause d’une rupture soudaine due à la vallée du Rift, et plonge soudainement dans une piscine naturelle 43 mètres plus bas. La population d’animaux s’est beaucoup accrue depuis le braconnage pratiqué dans les années 80. Dans les plaines luxuriantes des berges nord du Nile, vous trouverez des éléphants, buffles, girafes et une grande variété d’antilopes ainsi que le lion qui est de plus en plus régulièrement vu.

      Au sud-est, la forêt de Rabongo est la maison des chimpanzés et des autres créatures des forêts pluviales.

      Le Nil lui même héberge une des population les plus dense d’Afrique d’hippopotames et de crocodiles ainsi que de nombreuses espèces d’oiseau d’eau.

      réserve de semliki

      Au cœur de la vallée du Rift ougandaise, la vallée de Semliki comprend une superbe réserve ainsi qu’un parc national. La plus grande partie de la vallée est restée inviolée et sauvage. La forêt de Semliki se trouve à la frontière est de la forêt tropicale africaine. La vallée a forgé sa réputation sur ses communautés de chimpanzés, ses sources d’eaux chaudes de Sempaya, une trentaine d’espèces endémiques d’oiseaux et ses villages pygmées. La diversité de la vie sauvage provient du fait que vous pourrez trouver aussi bien les espèces de forêts d’Afrique centrale, buffles de forêt, léopard (plus foncé que celui des savanes) et des éléphants de forêt (plus petit que celui de savane) que celles des plaines de l’Afrique de l’est, lion, éléphant, antilopes, buffles, phacochère, etc.

      Plusieurs communautés de chimpanzés vivent également dans les vallées luxuriantes de la réserve et font l’object d’une étude de longue durée sur les chimpanzés.